le droit (texte n°1)

Devez vous refuser d'obéir à votre surveillant général quand il débite des sottises?

     Oui, si vraiment il vous propose de faire une chose que vous estimes nulle et non avenue, en contradiction avec votre idée de la justice et de la morale. Dénoncer quelqu'un, moucharder, renseigner sur la façon dont une personne (élève, professeur ou employé(e) de l'établissement) se comporte dans l'enceinte de l'école, servir des plans disciplinaires, ou telle autre pratique que votre conscience estime indéfendable, alors oui, refusez d'obéir. Car il existe un droit de se rebeller ou de désobéir qui s'appuie même sur un devoir de se comporter ainsi : le droit est toujours secondaire, car il procède d'une idée qui le précède et suppose un préalable d'humanité, dégalité, d'équité, de moralité. Le droit ne peut pas vous obliger quand la morale vous retient. Ne le préférez pas la légalité à la moralité, ne choisissez pas le droit immoral et injuste contre la morale qui contredit.

     On parle de l'existence d'un droit naturel pour caractériser la loi non écrite, tacite, qui régit la relation entre deux êtres indépendamment de toute convention et de toute législation, de tout contrat dès lors que deux personnes entretiennent une relation, un rapport. Au contraire du droit positif qui résulte des lois écrites et des accords passés entre des parties prenantes, ce droit naturel s'appuie sur ce qui semble a priori humain et s'impose hors de tout texte dès lors qu'on a une personne en face de soi : respecter sa dignité, assurer son existence ou sa subsistance alimentaire, lui accorder la protection élémentaire de son corps et de sa santé, de son identité et de sa subjectivité, donner à son cadavre les soins et les attentions convenables, etc. Avant toute législation, et indépendamment d'elle, ces obligations éthiques priment. Si le droit positif contredit le droit naturel, vous pouvez légitimement envisager une désobéissance, une rebellion, un refus.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×